Recettes traditionnelles

Un projet de loi introduit pour limiter les niveaux d'arsenic dans les jus

Un projet de loi introduit pour limiter les niveaux d'arsenic dans les jus


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Les membres du Congrès ont introduit une législation pour réglementer l'arsenic et le plomb dans les jus

Législateurs ont annoncé un nouveau projet de loi pour limiter la quantité d'arsenic dans le jus de pomme.

Intitulé "Loi de 2012 sur la prévention et la protection de l'arsenic contre l'exposition au plomb dans les jus (jus APPLE)", le projet de loi obligerait la Food and Drug Administration (FDA) à établir des normes pour les niveaux d'arsenic et de plomb dans tous les jus de fruits.

Si le projet de loi est adopté, la FDA aurait deux ans pour établir les normes ; il a actuellement des limites d'arsenic pour l'eau potable.

Le projet de loi a été présenté par le membre du Congrès du New Jersey Frank Pallone et la membre du Congrès du Connecticut Rosa DeLauro, et est une réponse à la récente couverture médiatique sur la présence d'arsenic dans le jus de pomme des enfants.

Le Dr Oz a soulevé le problème pour la première fois en septembre 2011, affirmant que les niveaux d'arsenic dans le jus de pomme étaient dangereux pour les enfants. Les responsables de la FDA, ainsi que d'autres responsables de la santé, a affirmé que la présence d'arsenic est naturelle et totalement sans danger.

Puis en novembre, Consumer Reports testé 88 échantillon de jus de pomme et a constaté que 10 pour cent des échantillons contenaient plus d'arsenic que ce qui était autorisé pour l'eau en bouteille. Alors que les résultats étaient similaires à ceux de la FDA, la plupart de l'arsenic trouvé était inorganique, un cancérogène connu.

« Établir des normes de base pour l'arsenic et le plomb dans les produits dont les consommateurs sont principalement des enfants n'est pas seulement la bonne chose à faire, cela aidera à donner aux parents la tranquillité d'esprit que les jus que leurs enfants boivent quotidiennement sont sûrs », Pallone mentionné.

The Daily Byte est une chronique régulière consacrée à la couverture des nouvelles et des tendances alimentaires intéressantes à travers le pays. Cliquez ici pour les colonnes précédentes.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et peut entraîner des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes d'arsenic et de cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et provoquer des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes d'arsenic et de cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et peut entraîner des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes d'arsenic et de cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et provoquer des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes d'arsenic et de cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et provoquer des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes pour l'arsenic et le cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. Et Gerber a utilisé des ingrédients à haute teneur en arsenic, en utilisant 67 lots de farine de riz qui avaient testé plus de 90 ppb d'arsenic inorganique.

L'arsenic inorganique est le type dangereux. Il est classé comme cancérigène. La FDA a publié un document d'orientation, qui n'a pas force de loi, indiquant que le niveau d'action pour l'arsenic inorganique dans les aliments pour bébés devrait être de 100 ppb. La limite d'arsenic inorganique dans l'eau potable est de 10 ppb.

Le plomb était également présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Les produits Nurture contenaient jusqu'à 641 ppb de plomb. Beech-Nut a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 886,9 ppb de plomb. Hain a utilisé des ingrédients contenant jusqu'à 352 ppb de plomb. Et Gerber a utilisé des ingrédients testés jusqu'à 48 ppb de plomb.

Le plomb est également cancérigène et particulièrement dangereux pour les enfants, car il nuit au système nerveux et au cerveau. La consommation de plomb peut abaisser les niveaux de QI et provoquer des troubles d'apprentissage. La FDA a fixé un niveau de 50 ppb comme maximum autorisé dans le jus et 5 ppb dans l'eau en bouteille.

Le cadmium et le mercure étaient également présents dans les aliments pour bébés à des niveaux élevés. Nurture a vendu tous les produits testés, quelle que soit la quantité de métaux lourds toxiques contenus dans les aliments pour bébés. Beech-Nut a fixé les normes internes pour l'arsenic et le cadmium à 3 000 ppb pour les additifs et à 5 000 ppb pour le plomb pour certains ingrédients. Hain a fixé une norme interne de 200 ppb pour l'arsenic, le plomb et le cadmium dans certains de ses ingrédients, mais a tout de même dépassé ses politiques internes. Et Hain a admis à la FDA que ses tests sous-estimaient les niveaux de métaux lourds toxiques dans le produit final.

Le rapport indique que le sous-comité recommande que les fabricants d'aliments pour bébés soient tenus par la FDA de tester leurs produits finis pour les métaux lourds toxiques, et pas seulement leurs ingrédients. Ils devraient également être tenus d'indiquer les niveaux de métaux lourds toxiques dans leurs aliments. Il n'y a pas d'avertissements ou d'étiquettes sur ces produits indiquant les niveaux de métaux lourds. Et il devrait y avoir une élimination volontaire des ingrédients toxiques et les entreprises devraient trouver des substituts.

En outre, la FDA devrait établir des normes de métaux lourds toxiques autorisés dans les aliments pour bébés. Un niveau devrait s'appliquer à tous les aliments pour bébés. Le sous-comité a également recommandé aux parents d'éviter les aliments pour bébés qui contiennent des ingrédients riches en métaux lourds, tels que les produits à base de riz.

Les défenseurs de la salubrité des aliments et les organismes se préoccupent de cette question depuis un certain temps. L'Union des consommateurs a publié un rapport en 2018 faisant état des problèmes liés aux métaux lourds dans les aliments pour bébés. En 2017, une nouvelle étude a trouvé de l'arsenic dans les céréales de riz pour nourrissons. Et en 2012, un projet de loi a été présenté au Congrès pour limiter les niveaux d'arsenic dans le riz.


Un rapport américain révèle des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds

Un rapport du sous-comité de la Chambre des États-Unis révèle que des aliments pour bébés contaminés par des métaux lourds sont vendus à des consommateurs sans méfiance. Le rapport a été publié le 4 février 2021 par la sous-commission de la politique économique et des consommateurs et la commission de la surveillance et de la réforme.

Le rapport indique que les entreprises ont été invitées à fournir des informations sur les tests internes de leurs produits. Quatre se sont conformés. Mais Walmart, qui vend les aliments pour bébés Parent’s Choice, Sprout Organic Foods et Campbell, qui vend Plum Organics, a refusé de coopérer avec l'enquête des sous-comités. Ils n'ont pas fourni de résultats de tests ou de normes.

Le rapport indique que les représentants ont de "graves préoccupations" au sujet des aliments pour bébés fabriqués par ces trois sociétés qui ne coopéreraient pas, déclarant que "le sous-comité est très préoccupé par le fait que leur manque de coopération pourrait masquer la présence de niveaux encore plus élevés de substances toxiques lourdes". métaux dans leurs aliments pour bébés que les produits de leurs concurrents.”

Selon les documents internes de l'entreprise et les résultats des tests obtenus par le sous-comité, les aliments commerciaux pour bébés sont contaminés par des niveaux importants de métaux lourds toxiques, notamment l'arsenic, le plomb, le cadmium et le mercure. L'exposition aux métaux lourds toxiques entraîne une diminution permanente du QI, une diminution de la productivité économique future et un risque accru de futurs comportements criminels et antisociaux chez les enfants. Les métaux lourds toxiques mettent en danger le développement neurologique du nourrisson et la fonction cérébrale à long terme.”

L'arsenic était présent dans les aliments pour bébés fabriqués par toutes les entreprises ayant répondu. Nurture (HappyBABY) a vendu des aliments pour bébés après que des tests ont révélé qu'ils contenaient jusqu'à 180 parties par milliard (PPB) d'arsenic inorganique. Hain (Earth’s Best Organic) a vendu des aliments pour bébés contenant jusqu'à 129 arsenic inorganique de pub. Beech-Nut a utilisé des ingrédients après avoir testé jusqu'à 913,4 ppb d'arsenic. And Gerber used high-arsenic ingredients, using 67 batches of rice flour that had tested over 90 ppb inorganic arsenic.

Inorganic arsenic is the dangerous type. It is classified as a carcinogen. The FDA has issued a guidance document, which does not have the force of law, stating that the action level for inorganic arsenic in baby food should be 100 ppb. The limit of inorganic arsenic in drinking water is 10 ppb.

Lead was also present in baby foods made by all of the responding companies. Nurture products had as much as 641 ppb of lead. Beech-Nut used ingredients containing as much as 886.9 ppb lead. Hain used ingredients containing as much as 352 ppb lead. And Gerber used ingredients that tested as high as 48 ppb lead.

Lead is also a carcinogen and is especially dangerous to children, since it harms the nervous system and the brain. Lead consumption can lower IQ levels and can cause learning disabilities. The FDA has set a level of 50 ppb as the maximum allowable in juice and 5 ppb in bottled water.

Cadmium and mercury were also present in the baby foods at high levels. Nurture sold all products tested, regardless of how much toxic heavy metal the baby food contained. Beech-Nut set internal arsenic and cadmium standards at 3,000 ppb in additives, and 5,000 ppb lead for certain ingredients. Hain set an internal standard of 200 ppb for arsenic, lead, and cadmium in some of its ingredients, but still exceeded its internal policies. And Hain admitted to the FDA that its testing underestimated final product toxic heavy metal levels.

The repot states that the subcommittee recommends that baby food manufacturers should be required by the FDA to test their finished products for toxic heavy metals, not just their ingredients. They should also be required to label the levels of toxic heavy metals in their foods. There are no warnings or labels on these products indicating heavy metal levels. And there should be a voluntary phase-out of toxic ingredients and the companies should find substitutes.

In addition, the FDA should set standards of toxic heavy metals permitted in baby foods. One level should apply across all baby foods. The subcommittee also recommended that parents should avoid baby foods that contain ingredients that test high for heavy metals, such as rice products.

Food safety advocates and agencies have been concerned about this issue for some time. Consumers Union issued a report in 2018 stating the issues with heavy metals in baby food. In 2017 a new study found arsenic in infant rice cereal. And in 2012, a bill was introduced in Congress to limit the levels of arsenic in rice.


U.S. House Report Finds Baby Foods Tainted with Heavy Metals

A U.S. House subcommittee report finds that baby foods tainted with heavy metals are being sold to unsuspecting consumers. The report was issued on February 4, 2021 by the Subcommittee on Economic and Consumer Policy and the Committee on Oversight and Reform.

The report states that companies were asked to provide information about internal testing on their products. Four complied. But Walmart, which sells Parent’s Choice baby food Sprout Organic Foods and Campbell, which sells Plum Organics, refused to cooperate with the subcommittees’ investigation. They did not provide testing results or standards.

The report states that representatives have “grave concerns” about baby foods manufactured by those three companies that would not cooperate, stating “The Subcommittee is greatly concerned that their lack of cooperation might be obscuring the presence of even higher levels of toxic heavy metals in their baby food products than their competitors’ products.”

According to internal company documents and test results that the subcommittee obtained, commercial baby foods “are tainted with significant levels of toxic heavy metals, including arsenic, lead, cadmium, and mercury. Exposure to toxic heavy metals causes permanent decreases in IQ, diminished future economic productivity, and increased risk of future criminal and antisocial behavior in children. Toxic heavy metals endanger infant neurological development and long-term brain function.”

Arsenic was present in baby foods made by all responding companies. Nurture (HappyBABY) sold baby food after tests revealed they contained as much as 180 parts per billion (PPB) inorganic arsenic. Hain (Earth’s Best Organic) sold baby foods containing as much as 129 pub inorganic arsenic. Beech-Nut used ingredients after they tested as high as 913.4 ppb arsenic. And Gerber used high-arsenic ingredients, using 67 batches of rice flour that had tested over 90 ppb inorganic arsenic.

Inorganic arsenic is the dangerous type. It is classified as a carcinogen. The FDA has issued a guidance document, which does not have the force of law, stating that the action level for inorganic arsenic in baby food should be 100 ppb. The limit of inorganic arsenic in drinking water is 10 ppb.

Lead was also present in baby foods made by all of the responding companies. Nurture products had as much as 641 ppb of lead. Beech-Nut used ingredients containing as much as 886.9 ppb lead. Hain used ingredients containing as much as 352 ppb lead. And Gerber used ingredients that tested as high as 48 ppb lead.

Lead is also a carcinogen and is especially dangerous to children, since it harms the nervous system and the brain. Lead consumption can lower IQ levels and can cause learning disabilities. The FDA has set a level of 50 ppb as the maximum allowable in juice and 5 ppb in bottled water.

Cadmium and mercury were also present in the baby foods at high levels. Nurture sold all products tested, regardless of how much toxic heavy metal the baby food contained. Beech-Nut set internal arsenic and cadmium standards at 3,000 ppb in additives, and 5,000 ppb lead for certain ingredients. Hain set an internal standard of 200 ppb for arsenic, lead, and cadmium in some of its ingredients, but still exceeded its internal policies. And Hain admitted to the FDA that its testing underestimated final product toxic heavy metal levels.

The repot states that the subcommittee recommends that baby food manufacturers should be required by the FDA to test their finished products for toxic heavy metals, not just their ingredients. They should also be required to label the levels of toxic heavy metals in their foods. There are no warnings or labels on these products indicating heavy metal levels. And there should be a voluntary phase-out of toxic ingredients and the companies should find substitutes.

In addition, the FDA should set standards of toxic heavy metals permitted in baby foods. One level should apply across all baby foods. The subcommittee also recommended that parents should avoid baby foods that contain ingredients that test high for heavy metals, such as rice products.

Food safety advocates and agencies have been concerned about this issue for some time. Consumers Union issued a report in 2018 stating the issues with heavy metals in baby food. In 2017 a new study found arsenic in infant rice cereal. And in 2012, a bill was introduced in Congress to limit the levels of arsenic in rice.


U.S. House Report Finds Baby Foods Tainted with Heavy Metals

A U.S. House subcommittee report finds that baby foods tainted with heavy metals are being sold to unsuspecting consumers. The report was issued on February 4, 2021 by the Subcommittee on Economic and Consumer Policy and the Committee on Oversight and Reform.

The report states that companies were asked to provide information about internal testing on their products. Four complied. But Walmart, which sells Parent’s Choice baby food Sprout Organic Foods and Campbell, which sells Plum Organics, refused to cooperate with the subcommittees’ investigation. They did not provide testing results or standards.

The report states that representatives have “grave concerns” about baby foods manufactured by those three companies that would not cooperate, stating “The Subcommittee is greatly concerned that their lack of cooperation might be obscuring the presence of even higher levels of toxic heavy metals in their baby food products than their competitors’ products.”

According to internal company documents and test results that the subcommittee obtained, commercial baby foods “are tainted with significant levels of toxic heavy metals, including arsenic, lead, cadmium, and mercury. Exposure to toxic heavy metals causes permanent decreases in IQ, diminished future economic productivity, and increased risk of future criminal and antisocial behavior in children. Toxic heavy metals endanger infant neurological development and long-term brain function.”

Arsenic was present in baby foods made by all responding companies. Nurture (HappyBABY) sold baby food after tests revealed they contained as much as 180 parts per billion (PPB) inorganic arsenic. Hain (Earth’s Best Organic) sold baby foods containing as much as 129 pub inorganic arsenic. Beech-Nut used ingredients after they tested as high as 913.4 ppb arsenic. And Gerber used high-arsenic ingredients, using 67 batches of rice flour that had tested over 90 ppb inorganic arsenic.

Inorganic arsenic is the dangerous type. It is classified as a carcinogen. The FDA has issued a guidance document, which does not have the force of law, stating that the action level for inorganic arsenic in baby food should be 100 ppb. The limit of inorganic arsenic in drinking water is 10 ppb.

Lead was also present in baby foods made by all of the responding companies. Nurture products had as much as 641 ppb of lead. Beech-Nut used ingredients containing as much as 886.9 ppb lead. Hain used ingredients containing as much as 352 ppb lead. And Gerber used ingredients that tested as high as 48 ppb lead.

Lead is also a carcinogen and is especially dangerous to children, since it harms the nervous system and the brain. Lead consumption can lower IQ levels and can cause learning disabilities. The FDA has set a level of 50 ppb as the maximum allowable in juice and 5 ppb in bottled water.

Cadmium and mercury were also present in the baby foods at high levels. Nurture sold all products tested, regardless of how much toxic heavy metal the baby food contained. Beech-Nut set internal arsenic and cadmium standards at 3,000 ppb in additives, and 5,000 ppb lead for certain ingredients. Hain set an internal standard of 200 ppb for arsenic, lead, and cadmium in some of its ingredients, but still exceeded its internal policies. And Hain admitted to the FDA that its testing underestimated final product toxic heavy metal levels.

The repot states that the subcommittee recommends that baby food manufacturers should be required by the FDA to test their finished products for toxic heavy metals, not just their ingredients. They should also be required to label the levels of toxic heavy metals in their foods. There are no warnings or labels on these products indicating heavy metal levels. And there should be a voluntary phase-out of toxic ingredients and the companies should find substitutes.

In addition, the FDA should set standards of toxic heavy metals permitted in baby foods. One level should apply across all baby foods. The subcommittee also recommended that parents should avoid baby foods that contain ingredients that test high for heavy metals, such as rice products.

Food safety advocates and agencies have been concerned about this issue for some time. Consumers Union issued a report in 2018 stating the issues with heavy metals in baby food. In 2017 a new study found arsenic in infant rice cereal. And in 2012, a bill was introduced in Congress to limit the levels of arsenic in rice.


U.S. House Report Finds Baby Foods Tainted with Heavy Metals

A U.S. House subcommittee report finds that baby foods tainted with heavy metals are being sold to unsuspecting consumers. The report was issued on February 4, 2021 by the Subcommittee on Economic and Consumer Policy and the Committee on Oversight and Reform.

The report states that companies were asked to provide information about internal testing on their products. Four complied. But Walmart, which sells Parent’s Choice baby food Sprout Organic Foods and Campbell, which sells Plum Organics, refused to cooperate with the subcommittees’ investigation. They did not provide testing results or standards.

The report states that representatives have “grave concerns” about baby foods manufactured by those three companies that would not cooperate, stating “The Subcommittee is greatly concerned that their lack of cooperation might be obscuring the presence of even higher levels of toxic heavy metals in their baby food products than their competitors’ products.”

According to internal company documents and test results that the subcommittee obtained, commercial baby foods “are tainted with significant levels of toxic heavy metals, including arsenic, lead, cadmium, and mercury. Exposure to toxic heavy metals causes permanent decreases in IQ, diminished future economic productivity, and increased risk of future criminal and antisocial behavior in children. Toxic heavy metals endanger infant neurological development and long-term brain function.”

Arsenic was present in baby foods made by all responding companies. Nurture (HappyBABY) sold baby food after tests revealed they contained as much as 180 parts per billion (PPB) inorganic arsenic. Hain (Earth’s Best Organic) sold baby foods containing as much as 129 pub inorganic arsenic. Beech-Nut used ingredients after they tested as high as 913.4 ppb arsenic. And Gerber used high-arsenic ingredients, using 67 batches of rice flour that had tested over 90 ppb inorganic arsenic.

Inorganic arsenic is the dangerous type. It is classified as a carcinogen. The FDA has issued a guidance document, which does not have the force of law, stating that the action level for inorganic arsenic in baby food should be 100 ppb. The limit of inorganic arsenic in drinking water is 10 ppb.

Lead was also present in baby foods made by all of the responding companies. Nurture products had as much as 641 ppb of lead. Beech-Nut used ingredients containing as much as 886.9 ppb lead. Hain used ingredients containing as much as 352 ppb lead. And Gerber used ingredients that tested as high as 48 ppb lead.

Lead is also a carcinogen and is especially dangerous to children, since it harms the nervous system and the brain. Lead consumption can lower IQ levels and can cause learning disabilities. The FDA has set a level of 50 ppb as the maximum allowable in juice and 5 ppb in bottled water.

Cadmium and mercury were also present in the baby foods at high levels. Nurture sold all products tested, regardless of how much toxic heavy metal the baby food contained. Beech-Nut set internal arsenic and cadmium standards at 3,000 ppb in additives, and 5,000 ppb lead for certain ingredients. Hain set an internal standard of 200 ppb for arsenic, lead, and cadmium in some of its ingredients, but still exceeded its internal policies. And Hain admitted to the FDA that its testing underestimated final product toxic heavy metal levels.

The repot states that the subcommittee recommends that baby food manufacturers should be required by the FDA to test their finished products for toxic heavy metals, not just their ingredients. They should also be required to label the levels of toxic heavy metals in their foods. There are no warnings or labels on these products indicating heavy metal levels. And there should be a voluntary phase-out of toxic ingredients and the companies should find substitutes.

In addition, the FDA should set standards of toxic heavy metals permitted in baby foods. One level should apply across all baby foods. The subcommittee also recommended that parents should avoid baby foods that contain ingredients that test high for heavy metals, such as rice products.

Food safety advocates and agencies have been concerned about this issue for some time. Consumers Union issued a report in 2018 stating the issues with heavy metals in baby food. In 2017 a new study found arsenic in infant rice cereal. And in 2012, a bill was introduced in Congress to limit the levels of arsenic in rice.


Voir la vidéo: 4 pièges à éviter pour lEXPOSÉ oral - Méthode TED (Mai 2022).